C2C s’est imposé en 2013 comme un véritable phénomène démocratisant la pratique du turntablism. Les quatre membres du collectif réunis depuis la fin des années 90 autour de cette discipline encore méconnue du grand public, ont collectionné les récompenses en étant sacrés champions du monde à quatre reprises. Composé de membres d’Hocus Pocus (20syl et Greem) et de Beat Torrent (Pfel et Atom), C2C trouve enfin le temps de transformer l’essai en sortant l’EP Down the road puis son premier album Tetra en 2012. Accueilli chaleureusement par la critique comme par le public, il est couronné de quatre victoires de la musique et d’un double disque de platine. Fédérant de nombreux artistes autour de lui, le groupe multiplie les collaborations sur disques (Gush, Jay Jay Johansson,..) comme sur scène (M..) et au travers de nombreux remixs (Bernhoft, Vitalic…). Développant une esthétique soignée, C2C s’est en outre illustré au travers de clips remarquables notamment pour les morceaux F.U.Y.A., Happy ou encore Delta. En live, une impressionnante scénographie dévoile l’univers graphique cher au groupe contribuant au succès triomphal de sa tournée, des plus grandes salles françaises au désert californien de Coachella. Ce savant mélange de hip hop et de sonorités électroniques manipulé par quatre maestros des platines aura conquis un large public intergénérationnel tout en popularisant la pratique du scratch.